Vous êtes un survivant, et votre destin est d'affronter ce monde devenu hostile pour l'être humain. Parcourez donc les ruines de Washington DC, et vivez votre vie en grand ... Avant de mourir. [Post-apocalyptique]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[Event] La nature ne pardonne pas, n'oublie rien... Des coups, elle peut en supporter mille et rendre soudain non pas oeil pour oeil mais apocalypse pour chiquenaude. [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Chasseurs de Primes
Date d'inscription : 26/03/2015
Messages : 307
avatar
Chasseurs de Primes
Samaël A. Karlson
MessageSujet: [Event] La nature ne pardonne pas, n'oublie rien... Des coups, elle peut en supporter mille et rendre soudain non pas oeil pour oeil mais apocalypse pour chiquenaude. [Solo] Dim 24 Jan - 17:09

Ft. Someone



« - Alors, verdict ? »

La journée avait très mal commencé pour Samaël Karlson qui dès le réveil s'était retrouvée affublée d'un terrible mal de tête qui ne voulait pas partir. Voilà une semaine que l'attaque avait eu lieu, et les choses n'allaient pas pour le mieux. Utopia n'était qu'une ruine, et ne ressemblait vraiment plus à rien en comparaison de Little Odessa qui avait profité de la misère de Utopiens pour se faire de l'argent et gagner des habitants. Comme le destin pouvait être cruel tout de même. Quoi qu'il en soit, Samaël avait quitté son appartement où dormait encore Kate pour se rendre au Quartier Général. Depuis l'attaque, elle devait être présente toute les jours pour recevoir des ordres précis afin d'aider au mieux la population de la ville de fer. Et ce matin, on l'avait envoyée enquêter au Puits avec un nouveau.

Le Nouveau était loin d'être stupide, là, n'était pas la question, mais Samaël tenait en horreur le fait de devoir travailler avec un inconnu. Et pourquoi on lui avait pas collé Aidan entre les pattes plutôt ? Ça aurait fait une belle paires de couillons fini à se demander le pourquoi du comment l'eau a-t-elle pu virer au poison comme ça, mais là, elle se contentait de regarder l'expert les sourcils froncés à attendre que Monsieur daigne lever la tête vers elle pour lui faire part de ses recherches. Il était le scientifique, et elle, le garde du corps. Elle avait connu mieux, comme mission.

Le gamin avait prit une palanquée d'instruments étranges dont elle ne connaissait pas la signification, et avait prit des échantillons d'eau dans un tube à essai et était actuellement en train de fixer l'eau et de griffonner sur un carnet sans faire part de quoi que ce soit à sa comparse. Alors Samaël attendait, appuyée contre le puits en fumant une cigarette Firework et se curant les ongles avec un pur dédain.  

« - Hé, je t'ai parlé morveux ! Tu pourrais faire l'effort de me répondre ! »

L'autre haussa les épaules, et ne sortit pas un mot, continuant son étude sur l'eau empoisonnée. Sam sentit alors une veine pulser dans sa tempe, et son poing se serra en même temps que sa mâchoire pâle. S'il ne voulait pas parler, alors elle se parlerait à elle même, peu importe ce qu'en dirait l'autre gamin muet et bouché qui lui servait de compagnon de mission. Ah, elle aurait du rester couchée, ça, c'était évident. En silence, elle se glissa dans le dos du plus jeune pour observer ce qu'il faisait. Des formules chimiques indéchiffrables et incompréhensible que le pauvre cerveau de mercenaire qu'avait Samaël ne pouvait pas traduire.

« - T'as appris ça où ? » Demanda-t-elle alors avec un intérêt mal dissimulé. Cela piqua l'autre dans sa curiosité. Si cette grincheuse s’intéressait à son travail, peut-être alors qu'elle méritait son attention. « - Dans des livres de l'Ancien Monde. » La jeune femme haussa un sourcil surpris. « - Ah ? C'est pas trop dur ? » Le plus jeune haussa les épaules avec désintérêt pour des paroles aussi naïves. « - J'ai grandi dans un orphelinat, alors j'ai eu que ça à faire de mes journées. » « - Celui d'Utopia ? » « - Hum ... » Samaël le regarda avec de grands yeux surpris. Alors comme ça, il avait grandi dans le même endroit qu'elle … Celui lui fit éprouver un peu plus de sympathie pour ce garçon qu’auparavant. « - Moi aussi j'ai grandi à l'orphelinat, mais je passais mon temps à me battre. J'aurais du apprendre, ça m'aurait plus aidé dans la vie que d'avoir des muscles et d'être aussi bête que mes pieds. » Le gamin, pour la première fois, leva vers elle des yeux d'un bleu si pur qu'elle en resta figée sur place. « - Dans un monde pareil, le savoir ne sert pas à grand chose. Être fort, c'est avoir la clé de la survie. Alors arrête de te plaindre sans cesse, c'est agaçant. Et égoïste. »

Samaël en resta bouche bée. Ce gamin venait de lui faire une leçon de moral, comme ça, sans se soucier qu'elle devait être quand même trois fois plus forte que lui. Mais elle ne répondit rien, se contentant de baisser les yeux au sol. Oui, elle se plaignait, oui, elle vivait sans cesse dans l'idée d'une tragédie grecque. Elle était pathétique, et en avait conscience. Et un adolescent lui faisait la morale, à elle, une adulte censée être responsable et avoir grandi dans sa tête brune. C'était ridicule de sa part. Ridicule et puérile.

« - Ouais, t'as sûrement raison. Désolée de te faire chier dans ton travail. » Et elle retourna se positionner contre le puits, le fusil à lunette accroché dans son dos, bras croisés et cigarette à la bouche. Elle tira quelques bouffées avant de se faire interpeller par le plus jeune. « - Tu pourrais arrêter de fumer ? Ça pue. » La plus âgée grogna, mécontente, mais écrasa son mégot par terre, étouffant les cendre dans la poussière et le sable brûlant. « - Voilà, voilà, t'es content ? » Pas de réponse, la jeune femme en conclut que tout allait pour le mieux. Et les voilà revenu à la situation de départ.

L'adolescent se décida enfin à faire part de ses trouvailles à sa comparse Chasseuse de Primes qui ne se fit pas prier pour l'écouter afin de tuer son ennui mortel. « - Vois-tu, lui dit-il d'une voix posée, l'eau est infestée de particule gamma, c'est-à-dire, de radiation la plus mortelle qu'il soit. Les particules gamma seules sont terriblement dangereuses pour la santé, encore plus que quand elles sont combinées avec les particules bêta. » Samaël ne comprenait pas grand chose à son charabia et ne comprit pas tout, mais cela voulait dire quelque chose. « - Et donc ? » « - Donc elle n'est plus buvable. Il faut qu'on lance des équipes de recherche pour trouver une source plus pure. Mais à mon avis, on va tenir éternellement avec ce mode de vie. »

Samaël baissa les yeux. Il avait raison ce gosse, et pas qu'un peu, mais que pouvait-elle faire, à part l'écouter et effectuer ses missions ? Rien. Elle n'était pas scientifique, et ne connaissait rien aux phénomènes météorologiques. Cet enfant l’impressionnait beaucoup, avec son savoir et ses connaissances. Qu'était-elle, à coté, avec ses muscles et ses armes ? Si quelqu'un devait sauver la vie de toute une ville, ce serait lui, pas elle.

« - J'ai ce qu'il faut pour rendre mon rapport, on peu rentrer. » Finit-il par dire en rassemblant ses affaires pour les mettre dans son sac à dos. Samaël remit correctement la sangle de son arme sur son épaule, et attendit qu'il ai finit pour se mettre en route. Une brahmine les attendait non loin, avec la caravane qu'elle transportait. Samaël s'installa au commande, et le garçon se glissa sous la tenture de la caravane, à l'intérieur pour terminer d'écrire son rapport. « - Au fait, dit Sam durant le trajet, tu t'appelle comment, le mioche ? » « - Zelo. » Et il n'en dit pas plus le restant du voyage. Les semaines qui allaient suivre allaient être longues. Très longues.

by Epilucial



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Event] La nature ne pardonne pas, n'oublie rien... Des coups, elle peut en supporter mille et rendre soudain non pas oeil pour oeil mais apocalypse pour chiquenaude. [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [TOPIC COMMUN] Dans le bus
» Epidia ₪ je n'oublie et ne pardonne jamais
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Bout du Chemin :: Le jeu :: Nouveau Monde :: Le Puit :: Puit-