Vous êtes un survivant, et votre destin est d'affronter ce monde devenu hostile pour l'être humain. Parcourez donc les ruines de Washington DC, et vivez votre vie en grand ... Avant de mourir. [Post-apocalyptique]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Love letters to the death [RP alone] [Sans fin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Chasseurs de Primes
Date d'inscription : 26/03/2015
Messages : 307
avatar
Chasseurs de Primes
Samaël A. Karlson
MessageSujet: Love letters to the death [RP alone] [Sans fin] Dim 18 Oct - 11:04

Hrp:
 

Emilia,

J'ai lu ta lettre, et on peut dire que j'ai pleuré. Beaucoup. Tu ne recevra pas cette lettre, parce que tu es morte, mais on peut dire que tu l'auras dans ton cœur, où que tu sois. Je voulais que tu saches que je ne t'en veux pas de m'avoir menti. Tu ne voulais pas que je culpabilise de l'avoir tué, et tu as bien fais. Je réalise maintenant que je devrais peut-être me reprendre en main. Après tout, il y a un vieux dicton qui dit : « On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu'on en a juste une. » Alors je prends peu à peu conscience que je ne suis qu'une idiote ignorante qui ne fait que se plaindre à longueur de temps. Désolée de ne pas avoir été à la hauteur, Emi', et surtout, je veux que tu saches que je t'aime plus que tout.

Oui, ta mort m'a rendu folle. Je ne pouvais pas supporter d'avoir perdu la personne à laquelle je tenais le plus dans cette vie. Mais t'inquiète, je me soigne bien. J'essaye de me reconstruire. De plus, je me suis retrouvée avec une esclave sur les bras. Elle est adorable, mais j'hésite à la libérer complètement. Après tout, elle m'a coûté 100 putains de capsules. Et puis elle irait où ? Elle a pas d'argent, et si je la redonne aux marché des esclaves, qui sait ce qui pourrait lui arriver ? Bah, je préfère la garder avec moi. Et puis elle est vraiment adorable ! Je suis sûre que tu l'aurais adorée. Elle te ressemble un peu, niveau physique. En plus timide et moins bavarde.

Aha, je repense à toutes nos conneries accumulées au Scorpion's Poison, et quand je vois qu'elle tient pas très bien l'alcool, je me dis que personne n'arrivera jamais à te surpasser. J'ai fouillé un peu tes affaires, j'espère que tu m'en veux pas trop. Du coup, j'ai retrouvé un photo. Tu sais, celle de mon anniversaire, où on est dessus toute les deux, avec Blake. Je l'ai mise dans un cadre, et je l'ai mis sur la table. Tu sais, j'aime vraiment Blake. Mais je ne pourrais pas lui dire que je l'aime. Sauf si je trouve le courage de le faire un jour, ce qui ne risque pas d'arriver un jour.

Voilà, tout ça pour te dire à quel point je t'aime et que tu me manques, et que je vis pour toi à présent. Je vais tâcher d'être heureuse, je te le jure. A jamais.

Sam'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseurs de Primes
Date d'inscription : 26/03/2015
Messages : 307
avatar
Chasseurs de Primes
Samaël A. Karlson
MessageSujet: Re: Love letters to the death [RP alone] [Sans fin] Dim 13 Déc - 14:51

Emilia,

Je pensais t'écrire plus tôt, mais je n'en ai pas eu l'énergie. Je pensais pouvoir t'écrire naturellement tous les jours, mais ce n'est pas le cas. Pardonne-moi.

Je ne sais pas par où commencer, si ce n'est que ma vie devient réellement dangereuse à vivre. Je suis si fatiguée, si tu savais. Je ne sais pas à qui en parler. Erwan à ses problèmes, je ne vois quasiment plus Shadow, et Kate ne comprendrais pas il me semble.

J'aimerais pouvoir leur dire à quel point je me sens si minable, mais je n'y arrive pas. C'est bloqué au fond de ma gorge sans que je ne puisse faire sortir tout ça. Pathétique, n'est-ce pas ? Exprimer ses sentiments sur du papier à quelqu'un qui ne le lire jamais est ans doute plus facile que de le dire de vive voix à quelqu'un de vivant. Là est le centre de mon problème.

Utopia a été attaquée par une armée de Goules et de Riders. Si avais pu voir ça, c'était horrible. Mais je crois que je ne leur en veut pas. Oui, c'est étrange. En fait ... On est égoïste, de vivre tranquillement avec toute la bouffe disponible et de l'eau potable, alors qu'eux, ils galèrent pour vivre plus de dix ans sans crever.

Je crois que j'aime de moins en moins vivre avec tous ces gens, ces civils naïfs et égoïstes. Ils ne comprennent pas qu'il faut rester unis et soudés. C'est l'apocalypse bordel, qu'est-ce qu'ils ne comprennent pas là dedans ? Si tu savais à quel point tout ça m'agace ...

Tu me manques,

Samaël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Love letters to the death [RP alone] [Sans fin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Write some love letters and i'm yours for eternity (Evanna)
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Bout du Chemin :: Le jeu :: Utopia :: Sud :: Immeuble insalubre :: Appartement de Samaël et Kate-